Palazzo Grassi / Palais Grassi



Les rives du Grand Canal de Venise regorgent de sublimes édifices célèbres dans le monde entier ! Le palazzo Grassi est situé dans le quartier San Samuele, à proximité de la basilique Santa Maria delle Salute. La bâtisse dont la façade colossale se dresse fièrement sur les eaux de l’avenue aquatique constitue l’un des derniers palais construits à Venise. Datant du XVIIIème siècle, l’imposant monument représente l’un des plus importants palais de la Cité des Doges.

L’histoire du palazzo Grassi

Venise possède un patrimoine exceptionnel composé d’édifices en tous genres qui regroupent les thèmes de la culture, de l’art et de l’architecture. Le palais Grassi constitue un symbole très fort et très présent dans le coeur de la Sérénissime.

JPEG - 35.7 ko
Palazzo Grassi à Venise

De 697 à 1797, la Cité des Doges était un état indépendant appelé Sérénissime République de Venise. Durant cette longue période, Venise était une véritable puissance économique européenne ! Très "respectée", elle occupait une place stratégique prépondérante dans les divers échanges économiques entre l’Occident et l’Orient. Forte de son indépendance politique, Venise a peu à peu gagné en puissance économique grâce au commerce maritime !

Pendant de nombreux siècles, de sublimes édifices et palais sont construits sur les rives du Grand Canal de Venise, ils deviennent rapidement un atout majeur dans le paysage atypique de la Cité des Doges qui deviendra par la suite une destination touristique réputée. La riche famille Grassi décide de se faire construire un imposant palais et fait appel au célèbre architecte Giorgio Massari connu pour avoir finalisé les travaux du palais Ca’ Rezzonico. Entre 1748 et 1772, l’un des plus grands symboles en devenir de Venise est construit ! Mais durant le XVIIème siècle, la Sérénissime connaît une dure période de déclin qui la pousse petit à petit dans ses retranchements. La République de Venise est vaincue par Napoléon Bonaparte en 1797 perdant à tout jamais son indépendance.

La famille Grassi est ruinée et contrainte de vendre son précieux trésor. De nombreux propriétaires rachètent le monument qui passe au fil des siècles entre les mains de différents successeurs. Néanmoins, le nom Grassi perdurera au coeur de la Cité des Doges car le palazzo Grassi conserve le nom de ses illustres et premiers propriétaires.

Palais Grassi devient musée Grassi !

En 1983, le palazzo Grassi est racheté par le président du groupe Fiat, Giovanni Agnelli. Il décide alors de moderniser les lieux et de donner une destinée différente à la somptueuse bâtisse. Le monument devient un "Centre d’exposition international".

JPEG - 33 ko
Intérieur du palais Grassi à Venise

En 2005, le riche milliardaire français François Pinault rachète le somptueux édifice vite reconverti en musée. Le nouveau palais est restauré en seulement 5 mois par un architecte japonais.

Il abrite désormais "la collection François Pinault" d’art moderne et d’art contemporain composée de 2000 pièces ! Cette sublime collection d’art moderne bénéficie d’un rayonnement culturel au niveau international... Le palazzo/musée Grassi compte désormais pas moins de 40 salles d’exposition sur 5000 m².

L’édifice est également devenu le siège de la fondation du milliardaire passionné d’art !

Jolie destinée pour le palazzo Grassi, non ?