Musée/palazzo Grassi



La palazzo Grassi est un édifice assez récent situé sur le Campo San Samuele, il est d’ailleurs l’un des derniers palais construits à Venise durant le XVIIIème siècle. Cet imposant monument constitue un véritable symbole au coeur de la cité historique et demeure incontestablement l’un des palais/musées phares du patrimoine culturel de Venise !

Un peu d’histoire...

JPEG - 36.1 ko
Le palazzo et musée Grassi sur le Grand Canal

A l’époque où Venise était encore un état indépendant, la famille Grassi décide de se faire construire un palais sur les rives du Grand Canal. L’architecte en charge des travaux connait le succès, il s’agit de Giorgio Massari, connu pour sa finalisation du palais Ca’ Rezzonico. C’est entre 1748 et 1772 que la bâtisse est construite.

En 1797, la Cité des Doges connait un évènement qui marquera à jamais le cours de l’Histoire du monde : La Sérénissime République de Venise est vaincue par l’empereur français Napoléon Bonaparte, son indépendance est perdue à tout jamais.

La famille Grassi perd sa fortune et se voit dans l’obligation de vendre le palais de tous ses espoirs ! Par la suite, de nombreux propriétaires se succèdent mais le palazzo Grassi conserve son illustre nom, la famille peut reposer en paix car elle conserve la reconnaissance de la construction du monument.

Le musée Grassi

Le président du célèbre groupe Fiat, Giovanni Agnelli rachète en 1983 le palais Grassi et le modernise en le transformant en "Centre d’exposition international".

JPEG - 32.2 ko
Exposition au palais Grassi

Quelques années plus tard, en 2005, le monument devient la propriété du millionnaire français François Pinault pour la modique somme de 29 millions d’euros ! Ce richissime homme d’affaires est un féru d’art qui décide de se consacrer pleinement à sa passion. Il transmet alors l’empire qu’il a fondé, le Groupe PPR, à son fils.

François Pinault entreprend des rénovations dans le sublime Palazzo Grassi, il embauche un architecte japonais nommé Tadao Andō. La bâtisse toute neuve est en phase d’abriter les collections d’art moderne et d’art contemporain les plus importantes au monde ! Quelle destinée ! Le palais Grassi est transformé en un musée de 40 salles d’exposition. La direction générale du monument est confiée à l’ancien ministre de la culture français, Jean-Jacques Aillagon. En avril 2006, le musée d’art moderne est enfin inauguré ! Il abrite les quelques 2000 oeuvres de la collection de François Pinault !

La bâtisse est également devenue siège de la fondation du richissime passionné d’art ! La collection de l’homme d’affaires regorge essentiellement de peintures, sculptures, objets, vidéos, photographies provenant des mouvements Arte Povera, Minimaliste, Post-Minimaliste et Pop art.

Les oeuvres de cette grande collection ont été réalisées par de grands artistes connus dans le monde entier : Charles Ray, Rudolf Stingel, Mark Rothko, Piero Manzoni, Damien Hirst, Maurizio Cattelan, Bernard Frize, Urs Fischer, Carl André, Jeff Koons, Piotr Uklanski, Lucio Fontana, Mario Merz, Bertrand Lavier...

Le palazzo Grassi présente également de nombreuses expositions temporaires de très grande envergure...

Punta della Dogana : une nouvelle destinée !

En 2006, la ville de Venise lance un concours afin de créer un centre d’art contemporain à Punta della Dogana (la douane de mer), un bâtiment en jachère qui se dégrade considérabelemnt.

JPEG - 48 ko
Punta della Dogana ou Douane de mer

En compétition se trouve deux "candidats" d’envergure : d’un côté le Palazzo Grassi et de l’autre l’institution Guggenheim. Le lauréat de la compétition n’est autre que le palais Grassi ! Des restaurations s’engagent alors au coeur du bâtiment Punta della Dogana par l’architecte japonais Tadao Andō.

En 2007, François Pinault signe la convention de partenariat qui engage le palazzo Grassi avec la ville de Venise pour une durée de 33 ans ! La nouvelle extension abrite les oeuvres monumentales de la collection du milliardaire présentée au Palazzo Grassi. Le bâtiment de forme triangulaire de Punta della Dogana (la Douane de mer) devient alors une véritable perle de culture qui renferme le centre d’art contemporain de Venise.

Ce bâtiment qui était anciennement le port de la Cité des Doges devient alors l’immense siège d’exposition des oeuvres de la collection François Pinault.

Informations pratiques :

Tout au bout du Dorsoduro, juste à côté de l’église Santa Maria della Salute se trouve le bâtiment triangulaire Punta della Dogana (la douane de la mer). Quant au palazzo Grassi, il se trouve sur le Campo San Samuele.

Ouverture du musée :

- Le palazzo Grassi et Punta della Dogana sont ouverts tous les jours de 10h à 19h.
- La vente des billets s’arrête à 18h.
- Le musée est fermé tous les mardis ainsi que les 24 et 25 décembre.

Tarifs des billets :

- Tarif plein pour les adultes :
15€ : Punta della Dogana OU Palazzo Grassi
20€ : Punta della Dogana ET Palazzo Grassi

- Le tarif réduit concerne les adolescents de 12 à 18 ans, les étudiants âgés de moins de 25 ans, les personnes de plus de 65 ans, les résidents de Venise et les groupe d’adultes composés de 15 à 25 personnes.
10€ : Punta della Dogana OU Palazzo Grassi
15€ : Punta della Dogana ET Palazzo Grassi

- Gratuit pour les enfants de moins de 11 ans.