Les quartiers de Venise



Lorsqu’on débarque à Venise, il n’est pas évident de comprendre et de se repérer géographiquement au coeur de la Sérénissime bien mystérieuse. La Cité des Doges est découpée en six quartiers historiques appelés sestieri. Explications.

Les sestieri de Venise

La ville est divisée géographiquement en six quartiers dont l’ensemble est parcouru par un total de 177 canaux !

JPEG - 35.4 ko
Les sestieri de Venise

La complexité du plan urbain de la Sérénissime rend sa compréhension un brin ardue, d’autant plus que Venise s’étend sur 118 îles !

Le Grand Canal qui serpente la ville sépare les six sestieri de la ville en deux parties, chacune formée de trois quartiers. L’île de la Giudecca n’est pas considérée comme un sestiere de Venise car elle dépend en réalité de l’administration du quartier de Dorsoduro.

Sur la rive gauche de l’avenue aquatique, vous découvrirez les quartiers :

- San Marco : il représente réellement le coeur de la Cité des Doges. Il a pris le nom de sa Basilique et demeure incontestablement le sestiere le plus célèbre et le plus animé de Venise, notamment grâce au Palais des Doges, à la Place Saint Marc et au Campanile de San Marco. Il est le quartier incontournable de la belle et mystérieuse Sérénissime et comprend la fabuleuse île San Giorgio Maggiore.

- Castello : ce nom signifie "château". L’origine de l’appellation Castello renvoie à la présence d’un ancien fort datant du Moyen-Age sur l’île de San Pietro di Castello. Ce quartier recouvre toute la partie sud-est de la ville et constitue le sestiere le plus oriental de Venise. Lui aussi regorge de monuments remarquables, à vous de les découvrir !

- Cannaregio : ce sestiere forme la zone située entre le pont du Rialto et la gare ferroviaire Santa Lucia. Il est le quartier qui relie Venise à la terre ferme par le Ponte della Libertà. De superbes églises se trouvent dans le sestiere de Cannaregio : l’église Santa Maria dei Miracoli ou encore l’église Santa Maria di Nazareth. Cannaregio est également connu pour abriter l’un des plus beaux palais bordé par les eaux du Grand Canal : la Ca’ d’Oro !

Sur la rive droite du Grand Canal se trouvent les quartiers :

- Santa Croce : il doit son nom à une ancienne église qui est aujourd’hui détruite. Le nom fait référence à la croix sur laquelle le Christ fut crucifié. Durant les premiers temps de l’histoire de la Sérénissime, Santa Croce constituait une zone dangereuse pleine de marais salants. Le quartier possède de sublimes édifices, mais il faut avouer qu’il demeure le moins riche en monuments en comparaison des autres sestieri de Venise.

- San Polo : il s’agit du plus petit des quartiers de la Cité des Doges mais il détient tout de même une place prépondérante et restera toujours un symbole fort de la Venise touristique ! Il est situé géographiquement au centre même de Venise. Le sestiere de San Polo est relié à celui de San Marco par le célèbre Pont du Rialto. Mais il regroupe également d’autres sublimes monuments...

- Dorsoduro : ce sestiere est plus élevé que les autres, il est donc protégé du phénomène "acqua alta" et demeure beaucoup moins inondé que les cinq autres quartiers de la ville. Dorsoduro est très fréquenté par les touristes puisqu’il regorge de célèbres édifices qui contribuent à la renommée internationale de la ville : Musée Ca’ Rezzonico, Gallerie dell’Accademia, Scuola Grande dei Carmini, le palais hanté nommé Ca’ Dario...

Le lien physique pour passer d’une rive à une autre est l’illustre pont du Rialto. Ce dernier enjambe le Grand Canal et relie le quartier San Marco à celui de San Polo. Il est donc tout à fait possible de visiter les monuments de chacun des six sestieri de Venise à pieds. Toutefois, à bord du fameux vaporetto, vous pouvez aisément vous rendre d’une rive à l’autre !




Quartier San Marco à Venise

Venise sans son quartier Saint Marc ne serait plus ce qu’elle est... Le sestiere San Marco constitue véritablement le coeur historique de la Cité des Doges, il est un lieu incontournable et demeure pour toujours une figure (...)