La gondole à Venise



Venise et ses gondoles

La gondole demeure incontestablement l’un des symboles forts de Venise. Que serait la Sérénissime sans son cortège de gondoliers qui parcourent inlassablement les canaux de la ville. A bord de ces frêles embarcations les touristes découvrent non sans émerveillement une cité aux milles visages, un lieu hors du temps qui apparaît comme figé dans un décor presque irréel.

On ne peut évoquer la gondole sans y associer une pointe de romantisme… Pour les amoureux une petite ballade en barque au cœur de Venise demeure un souvenir inoubliable, un moment magique, l’instant propice pour une demande en mariage ou une belle déclaration d’amour. Un cliché ? Peut-être, mais certains clichés ne valent t-ils pas la peine d’être vécu ? Dès lors ils s’inscrivent en nous comme une évidence. Un moment unique à vivre à deux !

JPEG - 61.3 ko

Histoire de la gondole

Au XVIe siècle pas moins de 10 000 gondoles circulaient à Venise. Il s’agissait d’un moyen de transport privé utilisé par la plupart des habitants pour circuler dans la ville. Les plus pauvres conduisaient eux-mêmes leur embarcation tandis que les familles aisées embauchaient des gondoliers (ce fut le cas jusqu’au début de la Seconde Guerre Mondiale).

Pour montrer leur puissance les nobles et les riches marchands décoraient leurs gondoles avec de l’or, des pierres précieuses et des soieries. Pour mettre fin à cette « compétition luxueuse » entre les plus riches, un décret dogal de 1633 imposa la couleur noire pour les gondoles de Venise et toute autre décoration superflue fut formellement interdite.

Les gondoliers : un métier à part !

Venise compte à ce jour entre 400 et 500 gondoliers. L’accès à cette profession est ultra règlementé et il est très difficile d’obtenir un permis de navigation. Chaque année de nombreux Vénitiens tentent leur chance mais seulement 4 ou 5 nouveaux permis sont délivrés par la ville. La préparation à l’examen est très longue, les candidats doivent s’entraîner dur pour espérer décrocher le précieux sésame !

Les tarifs pour une promenade en gondole

Si vous souhaitez faire une ballade en gondole, sachez tous de même que les tarifs sont plutôt élevés. Les prix peuvent varier mais en général les gondoliers demandent 80 euros pour une promenade de 40 minutes. Pour les ballades de nuit il faut compter 20 euros supplémentaires soit 100 euros.

Il est parfois possible de négocier ces tarifs surtout si vous visitez Venise en dehors de la période estivale et que les touristes sont moins nombreux. Inversement en période de forte affluence les gondoliers n’hésitent pas à augmenter leurs prix.

>>> Cliquez ici pour une présentation plus détaillée des tarifs

JPEG - 51.1 ko
Ballade en Gondole à Venise !

Le saviez-vous ?

Une gondole mesure presque 11 mètres de long et pèse environ 400 kg. Elle est constituée de 280 morceaux de bois d’essences différentes (chêne, noyer, cèdre…). Le fond de la barque est entièrement plat ce qui permet de naviguer dans les zones ou la profondeur d’eau est minime. La partie droite est plus longue que la partie gauche qui présente une forme plus courbée : cette dissymétrie permet de contrebalancer le poids du rameur qui s’installe toujours à l’arrière gauche de l’embarcation. La fabrication d’une gondole requiert un mois de travail en atelier pour un prix total de 20 000 euros.